logo-print
Pour visualiser ce site, javascript doit être activé et vous devez avoir FlashPlayer installé. Obtenez FlashPlayer.

Actualités et rendez-vous

Pas de réseau, faites le savoir !

Pas de réseau, faites le savoir !

Les Pays de la Loire lancent une campagne régionale auprès des habitants pour cartographier et mesurer, en 1 clic, les connexions 2G/3G/4G et évaluer la qualité de service mobile partout en région.

 

Renforcer l’accès aux réseaux de communication est l’un des enjeux inscrits au Pacte Régional pour la ruralité adopté par la Région le 23 juin dernier. « Notre objectif est de permettre aux Ligériens d’accéder à un réseau mobile performant y compris dans les territoires ruraux. C’est une nécessité pour la qualité de vie des habitants et pour le développement des entreprises implantées en zones rurales. Pour cela, il nous faut absolument identifier, outre les zones blanches, toutes les zones d’ombre où la couverture mobile est défaillante » précise Bruno Retailleau, président de la Région des Pays de la Loire.

 

C’est pourquoi la Région lance une grande campagne de crowdsourcing avec l’application smartphone  Gigalis, pour cartographier et évaluer la qualité de la couverture des Pays de la Loire en réseaux de téléphonie mobile 2G/3G/4G.

 

Téléchargez l’application Gigalis et aidez à évaluer la couverture des Pays de la Loire en téléphonie mobile.

 

Télécharger sur Google play : Gigalis Android

Télécharger sur itune : Gigalis iOs

Ils se sont distingués en 2016...

Ils se sont distingués en 2016...

Vous les avez sans doute croisés dans la rue, et ce sont peut-être vos voisins, vos camarades de classe ou vos collègues... Saviez-vous que ces habitants de Machecoul-Saint-Même se sont illustrés, dans un domaine ou dans un autre, au cours de l'année passée ? Coup de projecteur sur ces "personnalités" locales !


Depuis deux ans, la municipalité a institué "les trophées des personnalités de l'année" pour saluer l'action ou l'engagement de personnes qui se sont distinguées. Explications avec Benoit Ligney, adjoint à la communication.


Pourquoi cette cérémonie ?
Ces personnes, par leur action ou leur performance, contribuent à valoriser l'image de la ville. C'est à ce titre, par reconnaissance, que les élus tiennent marquer un temps pour les honorer.


Comment sont sélectionnés les récipiendaires ?
Nous nous réunissons avec quelques élus, (Dominique Pilet, Marie Proux, Joëlle Thabard, Marie-Paule Grias, Benoit Ligney) en début d'année. La liste de personnes s'ébauche sur la base de retours positifs provenant d'habitants et particulièrement grâce à la revue de presse de l'année passée. Le travail fourni au quotidien sur notre commune par les correspondants de presse locaux nous est très utile. Une pré-sélection s'établie au sein de cette commission. Elle est ensuite présentée lors d'un bureau communal. Au final, ce sont MM. le maire, et le maire délégué qui valident cette proposition de noms.


Quels sont les critères retenus ?
Nous nous attachons à la mise en valeur de la commune en dehors du territoire de Machecoul-Saint-Même. L'originalité, la performance de l'exploit sont aussi pris en compte.

 

Quelques lignes sur le "cru" 2016...

 

Prix du Maire :


Jeannette Buteau
Cette coiffeuse de métier, met ses compétences gracieusement au service des plus démunis qu'elle coiffe dans un petit salon dédié au restos du cœur.
Ephrem Longépé
Cet ancien compagnon du devoir, expert auprès de l'Unesco pour le métier de charpentier, a publié un ouvrage sur les charpentes et construction en bois.

 

Catégorie jeunesse :

 

Tiphaine Giraud
Elle est arrivée 2ème aux épreuves régionales des Olympiades des métiers au parc des expositions d'Angers pour l'épreuve de "tournage-fraisage".
Collège Saint-Joseph
Des élèves de 3èmes ont créé une mini-entreprise pour produire un piège à guêpe et moustique.

 

Catégorie sport :


Edouard Guignolle
Il a mis le pied à l'étrier dès l'âge de 4 ans, au centre équestre de Machecoul, où il s'initie à la voltige équestre... et a décroché le titre de champion départemental et interrégional d'une discipline qui allie les épreuves de dressage, saut d'obstacle et cross.
Le Guidon machecoulais
Théo Ratichaux et Baptiste Bouvier, issus de l'école du vélo, ont été champions respectivement départemental et double champion de France sur piste.
Julien Pelletier
Ce motard a enchainé les bons résultats et s'inscrit dans une lignée familiale de pilote de moto-cross.
Antony Garreau
Il a relèvé le défi du raid réputé le plus difficile au monde : "la diagonale des fous" (167 kilomètres et 9 920 mètres de dénivelés) à l'île de la Réunion.
Catégorie défense du patrimoine local

Michel Berranger
Il a publié un livre " Patrimoine historique au fil du Tenu" qui retrace l'histoire et l'évolution de Saint-Même-le-Tenu.


Catégorie insolite :


Thierry Baleige et Fabien Garnier
Ces passionnés de l'univers du cirque créent des maquettes et un petit musée sur ce thème.

 

photo : Anne-Sophie Jardin