logo-print
Pour visualiser ce site, javascript doit être activé et vous devez avoir FlashPlayer installé. Obtenez FlashPlayer.

Actualités et rendez-vous

Du nouveau sur votre facture d'eau

Du nouveau sur votre facture d'eau

Dans le cadre du renouvellement du contrat de distribution d’eau potablede votre territoire, et après mise en concurrence,atlantic’eau a confié l’exploitation du service à SAUR.

Ce nouveau contrat a des répercussions sur vos modalités de facturation. Ainsi, la relève des compteurs, effectuée jusqu’à présent en juin/juillet, est décalée en fin d’année. Il est également mis fin à la facturation de l’abonnement du semestre à terme échu.

 

Désormais, vous recevrez une facture en juin et une autre en décembre.

 

Pour 2017, année de transition, les modalités de facturation sont les suivantes :

 

- Votre prochaine facture arrivera fin juin 2017. Ellecomprendra l’abonnement du 1er semestre 2017 ainsi que la consommation entre la relève de l’été 2016 et celle de mai 2017.


- Votre facture de décembre 2017 comprendra les abonnements du 2ème semestre 2017 et 1er semestre 2018 ainsi que la consommation entre la relève de mai et novembre 2017

 

La SAUR se tient à votre disposition pour tous renseignements complémentaires au 0 244 682 000.
 

Enquête publique pour déclassement des chemins ruraux ZAC Boucardière

Enquête publique pour déclassement des chemins ruraux ZAC Boucardière

Par arrêté du 16 juin 2017, le Maire de Machecoul-Saint-Même a ordonné l’ouverture de l’enquête publique préalable au déclassement des chemins ruraux de la ZAC de la Boucardière et désignant le commissaire enquêteur.

 

Les pièces du dossier, ainsi qu'un registre d'enquête seront déposés à la mairie de Machecoul-Saint-Même pendant 15 jours consécutifs aux jours et heures habituels d'ouverture de la mairie, du mardi 18 juillet au mardi 1er août 2017.

 

Monsieur Pierre Bachellerie, commissaire enquêteur, recevra en mairie de Machecoul-Saint-Même le mercredi 19 juillet de 9 h à 12 h et le mardi 1er août 2017 de 14 h à 17 h.

 

Pendant la durée de l’enquête, chacun pourra consigner ses observations sur le registre d’enquête déposé en mairie ou par voie électronique à l'adresse suivante :

 

urbanisme@machecoul.fr

(mentionner dans l'objet : observations enquête publique /déclassement des chemins ruraux ZAC Boucardière/ à l'attention du commissaire enquêteur)

 

ou les adresser par écrit au commissaire enquêteur :

5 place de l’Auditoire

44270 Machecoul-Saint-Même.

Enquête publique portant sur la modification n°6 du PLU

Enquête publique portant sur la modification n°6 du PLU

Par arrêté du 6 juin 2017, le Maire de Machecoul-Saint-Même a ordonné l’ouverture de l’enquête publique sur la modification du Plan Local d’Urbanisme n°6 (adaptation du zonage et du règlement de la tranche 3 de la ZAC Richebourg, modification de l'opération d'aménagement, modification d'un emplacement réservé dans la ZAC ).

Les pièces du dossier, ainsi qu'un registre d'enquête seront déposés à la mairie de Machecoul pendant 36 jours consécutifs aux jours et heures habituels d'ouverture de la mairie, du mercredi 28 juin au mardi 1er août 2017.

Monsieur Pierre Bachellerie, commissaire enquêteur, recevra en mairie de Machecoul le mercredi 28 juin de 9 h à 12 h, le mercredi 19 juillet de 9 h à 12 h et le mardi 1er août 2017 de 14 h à 17 h.

Pendant la durée de l’enquête, chacun pourra consigner ses observations sur le registre d’enquête déposé en mairie ou par voie électronique à l'adresse suivante : urbanisme@machecoul.fr (mentionner dans l'objet : observations enquête publique /modification n°6 du PLU/ à l'attention du commissaire enquêteur) ou les adresser par écrit au commissaire enquêteur, 5 place de l’Auditoire, 44270 Machecoul-Saint-Même.

La qualité de vie, au coeur des préoccupations

La qualité de vie, au coeur des préoccupations

Pour améliorer la qualité du cadre de vie local, la municipalité a mis en place un groupe de réflexion depuis juin 2015. Daniel Jacot, élu aux affaires générales, revient sur le rôle et les objectifs de ce  dispositif.

 

A ses début, le groupe de réflexion comptait 6 membres... alors qu’aujourd’hui 22 personnes machecoulaises et tenumêmoises se réunissent en moyenne une fois tous les deux mois pour faire des propositions sur la gestion communale et aussi des remarques sur la conduite actuelle de la politique menée. Un ou deux élus sont présents pour animer les débats. Le policier municipal participe aussi aux réunions pour apporter son regard de « surveillant » de la commune.« La majorité des demandes exprimées lors de ces réunions de travail concernent la circulation urbaine et péri-urbaine (vitesse réglementée non respectée, aménagements routiers obligeant le ralentissement des véhicules, signalisation des rues...) ainsi que la signalisation routière. C’est aussi l’occasion de faire connaître aux élus responsables les sites défectueux (fossés marécageux où s’accumulent des déchets végétaux, propreté des voies, trottoirs abimés, défaut d’aménagement de certains axes urbains importants, éclairage public...) » explique Daniel Jacot. Les propositions concernent des aménagements susceptibles d’améliorer la qualité de vie à Machecoul-Saint-Même (pistes cyclables, avenir du commerce en centre-ville, informations aux habitants, installations de bancs publics, boîte à livres...).

Chaque réunion fait l’objet d’un compte-rendu par l’élu responsable qui est transmis aux élus de la municipalité. Une réponse point par point est transmise lors de la réunion suivante. Le groupe évoque aussi l’augmentation significative et permanente des incivilités, des infractions, des vols, des nuisances sonores.
« Pas de semaine où nous ne soyons obligés de déposer plainte en gendarmerie pour des vols, ou des dégradations d’édifices publics » déplore Daniel Jacot. « Le phénomène de squat apparait sur la commune. Nous avons du renforcer la surveillance sur la gare routière point de départ des cars scolaires après les classes. Dernièrement, des inscriptions malveillantes, injurieuses et ordurières sont apparues sur les murs de plusieurs bâtiments publics de notre commune. Plusieurs plaintes ont été déposées et une enquête est en cours » précise-t-il.


Les gendarmes, le policier municipal et les élus, pour certains officiers de Police judiciaire, assurent leurs missions. Mais rien ne se fera sans une prise de conscience de tous, seule garante du respect et de la tranquillité de chacun.

Survol de la commune par un drone

Survol de la commune par un drone

Dans la cadre de la réalisation d'un petit film institutionnel, la municipalité a missionné une entreprise de reportage vidéo. Plusieurs séquences photos et vidéos, dont certaines avec un drone, se dérouleront au fil des mois de juin et juillet.

Préserver l’environnement et la sécurité

Préserver l’environnement et la sécurité

Afin de protéger la biodiversité, le Département de Loire-Atlantique a recours au fauchage raisonné le long des routes, pratique consistant à respecter le rythme naturel de la végétation tout en veillant à la sécurité des usagers.

 

Le Département assure la modernisation, l’aménagement et l’entretien des 4 300 km de routes départementales de Loire-Atlantique. Pour préserver l’environnement, une démarche de fauchage raisonné des accotements est mise en place chaque année au printemps.


Qu’est-ce que le fauchage raisonné ?
Cette pratique consiste à adapter les périodes et la fréquence de fauchage au rythme naturel de la végétation afin de préserver l’habitat de la petite faune et éviter la repousse trop rapide de l’herbe et des plantes envahissantes. Les sections pouvant présenter un risque pour la sécurité des usagers (intersections, virages serrés…) sont surveillées et traitées en priorité afin de maintenir une bonne visibilité de la route. Grâce à une organisation adaptée, la pratique du fauchage raisonné permet également de limiter les interventions et donc le coût pour la collectivité.


Quelles sont les périodes de fauchage ?
Les agents du Département interviennent à trois périodes :
- début mai, lorsque la végétation atteint une hauteur supérieure à 40 cm. Seules les zones présentant un risque pour la visibilité sont alors traitées,

- début juin, sur l’ensemble du réseau routier, lorsque la flore arrive à maturité,
- à partir du 15 septembre, pour des actions correctrices ponctuelles sur le réseau.


Les agents du Département entretiennent le réseau routier. Merci de veiller à leur sécurité en adaptant votre vitesse.
En savoir plus sur : inforoutes.loire-atlantique.fr

Forum des associations

2 septembre 2017
Forum des associations

De 9h à 13h

Parc de la Rabine salle Le Falleron


Des associations machecoulaises et tenumémoises sont présentes à ce Forum.

Cet événement biennal est l’occasion de rencontrer le tissu associatif de la commune dans des domaines variés : culture, social, sport, scolaire... Un agréable moment à partager avec les bénévoles ! Bar sur place.